LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

Le prêt hypothécaire est un prêt immobilier qui est accordé par les banques, mais aussi les compagnies d’assurances.

La banque ou la compagnie d’assurance détient la cédule hypothécaire. Le prêt hypothécaire est garanti par le bien immobilier qui fait l’objet de l’achat. La banque ou la compagnie d’assurance détient en partie un titre de propriété sur votre bien immobilier.

En principe les établissements de crédit ne vous prêtent que 80% de la valeur de votre bien. Vous devez donc apporter 20 % de fonds propres (dont la moitié en cash), sans oublier les frais d’acquisition ou frais de notaire, frais de constitution de la cédule si besoin. Au total, c’est environ 25 % de fonds qui seront disponible pour pouvoir prétendre à un prêt hypothécaire. Les fonds propres (20 %) doivent être constitués au moins pour 50 % par de l’épargne, le reste pouvant venir de votre LPP. Aujourd’hui il n’y a plus qu’un seul rang d’hypothèque, mais les banques tiennent toujours en compte leur risque en vous demandant d’amortir au moins 15% de celle-ci, jusqu’à l’âge de la retraite.

QUEL TAUX D’INTÉRÊTS ?


Plusieurs taux d’intérêts peuvent être proposé pour votre prêt hypothécaire. Soit des taux variables, protégés à la hausse ou taux Libor sans plafond, soit des taux fixes. Votre prêt hypothécaire peut comporter plusieurs lignes de prêts avec plusieurs taux différents. En cas de construction, taux crédit de construction (intérêts intercalaires).

CALCUL DES CHARGES THÉORIQUES POUR OBTENIR UN CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE 

La banque ou compagnie d’assurance (Créancier hypothécaire) va calculer les charges en tenant compte du taux d’intérêt moyen de ces 30 dernières années, soit 4 et 5%. Le taux de 5% est celui qui est utilisé le plus souvent. Le crédit hypothécaire total est multiplié par ce taux théorique de 5 %, auquel il convient d’ajouter l’amortissement de 1% (Certaines banques ne prennent pas en compte celui-ci, si vos fonds propres sont de 35 %). Il faut ajouter ensuite les charges théoriques d’entretien qui sont de 1% du prix de l’objet. Le montant total ne doit pas dépasser 33% des revenus bruts du couple.

Les revenus qui sont pris en compte pour le ratio d’endettement sont les revenus bruts. Toutefois, certains établissements bancaires ou compagnies d’assurances prennent en compte le revenu brut de Mr et le revenu net de Mme, voire même le 50% du revenu net de madame. Concernant le contrat de travail des emprunteurs, pas de période d’essai, mais une embauche définitive. Les bonus sont généralement pris en compte s’ils sont réguliers 3 années de suite.

Nous vous proposons une planification financière et fiscale détaillée, personnalisée et gratuite.

Contactez nous

Taux d'intérêts en Chf pour prêt hypothécaire en Suisse.

Nous collaborons avec 20 banques ou assurances et voici les meilleurs taux que nous pouvons obtenir pour vous :

Mise à jour le 10 Mai 2016

Fonds propres 35 % - Crédit 65 %

Taux fixe 3 ans     0,89 % - 0,75 %
Taux fixe 5 ans     0,96 % - 0,93 %
Taux fixe 10 ans   1,19 % - 1,15 %

Fonds propres 20 % - Crédit 80 %

Taux fixe 3 ans     0,89 % - 0,75 %
Taux fixe 5 ans     0,98 % - 0,93 %
Taux fixe 10 ans   1,45 % - 1,18 %

 D'autres durées sont possible,
nous consulter.

Swissco Finance recrute
contactez nous
.

Partenaire :
Multicrédit : Crédit en Suisse